ClubENTRETIEN AVEC LOÏC CATALA, CAPITAINE DE NOTRE ÉQUIPE RÉSERVE RÉGIONAL 2

17 février 2021
https://www.rclons.fr/wp-content/uploads/2021/02/20210217-LoicCatalaITW.png
Loic Catala, capitaine de notre équipe Régional 2 nous livre ses impressions, en espérant retrouver bientôt les compétitions

 

Bonjour Loïc, peux-tu te présenter et nous expliquer ton parcours de joueur (riche mais malheureusement marqué par de nombreuses lourdes blessures) ?

 

Bonjour je m’appelle Loïc Catala, j’ai 35 ans bientôt, je suis salarié dans une entreprise à côté de Lons et je vis à Lons également. J’ai un fils qui a 10 ans maintenant.

Oui, on peut dire que je suis un miraculé du foot, car avec quatre opérations des ligaments croisés, deux à chaque genou, me voir encore sur les terrains est quelque chose d’exceptionnel.

J’ai commencé à l’âge de 7 ans au RCL pour aller jusqu’en moins de 13 ans, puis j’ai eu l’opportunité de partir au centre de formation de Louhans Cuiseaux où j’ai côtoyé le système professionnel, avec aménagement des horaires scolaires et entraînement tous les jours. C’était mes plus belles années foot, puis au début de ma troisième année j’ai eu une première grave blessure, donc j’ai privilégié le retour à la maison pour assurer le suivi scolaire. Retour au RCL en U17 et première apparition en CFA 2 (National 3) sous l’ère Michel Bouchey, il n’y en aura qu’une autre par la suite. Puis j’ai enchaîné la malchance, une blessure tous les deux ans, donc j’ai plus passé mon temps au kiné que sur un terrain, 17 ans, 19 ans, 21 ans, 23 ans la dernière, mais je n’ai jamais perdu l’envie de jouer avec ce principe : « ce qui ne tue pas, nous rend plus fort ».

J’ai repris ensuite à la ASPTT Lons puis j’ai voyagé un peu, Jura lac, Arbois (avec Patrick Ladwig) et je suis revenu à Lons.

Tu as porté le brassard de capitaine ce début de saison avec notre équipe de Régional 2. Peux-tu nous présenter le groupe et le lien établi avec Patrick ladwig votre coach ?

 

Oui j’ai été nommé capitaine de la R2, c’est quelle chose de gratifiant, mais c’est plus le rôle de joueur cadre et de joueur d’expérience qui me convient le mieux. C’est un groupe cette année où se mélangent anciens et jeunes joueurs, donc je me suis fixé l’objectif que tout le monde s’entende bien avec un cadre et des règles, ce qui a été plutôt facile puisque dans ce groupe je n’ai que des amis.

L’arrivée des recrues nous a bonifiés et même les joueurs de dessous ont un état d’esprit irréprochable, donc c’est plaisant.

Pat (Patrick Ladwig) est revenu au club cette année, mais vu qu’on se connaissait déjà, la prise de contact a été immédiate et on a de suite trouvé un fil conducteur pour le groupe et le projet de jeu. Il sait être à l’écoute de notre ressenti et il m’a donné le rôle de relai entre lui et les joueurs. C’est quelqu’un qui ne fait aucun cadeau, même à moi, donc il faut être performant sur le terrain.

Tu es également entraîneur chez les jeunes cette année avec les U10 – U11 (tu as connu d’autres catégories comme les U19). Peux-tu nous expliquer comment tu perçois ton rôle d’éducateur et d’entraîneur, ainsi que la philosophie de jeu que tu prônes ?

 

Je me suis tourné vers le domaine d’entraîneur sûrement grâce aux coachs que j’ai eu quand j’étais plus jeune. Chaque catégorie est différente, il faut savoir s’adapter aux jeunes qu’on encadre. On a un rôle d’exemplarité et social chez les plus jeunes, et c’était un football de compétition pur et dur chez les U19.

Pour moi les premières choses c’est instaurer un mode de fonctionnement : règles, respect et rigueur. Le jeu viendra par la suite, mais je suis pour le football de possession porté vers l’avant, avec maîtrise technique optimale, et essayer de récupérer haut et le plus vite possible le ballon.

Loïc est son équipe U11

 

Malgré le contexte actuel, comment vois-tu la nouvelle dynamique qui parcourt actuellement le RCL ?

 

C’est top ce qui se passe !! Qui l’aurait cru il y a 5 ou 6 ans quand on était au plus bas ? Pas grand monde. Mais joueurs, coachs, bénévoles ont tous su relever les manches et les efforts ont payé. Les Séniors sont revenus en R1 et visent la montée à terme (j’espère qu’on ne sera pas encore sur notre faim à cause du Covid cette année).

Une B en R2 et la C vise la montée. Les filles se restructurent tout comme les jeunes. On reconstruit encadrement, structure, avec les compétences de tous. Et surtout avec deux employés diplômés qui travaillent au club, donc ça aide à ce renouveau.

Quel a été le joueur le plus fort que tu aies rencontré ou côtoyé sur un terrain ?

 

À vrai dire il y en a eu trois (tous devenus internationaux), deux contre qui j’ai eu la chance de jouer : Emmanuel Adebayor (FC Metz) et Hatem Ben Arfa (Olympique Lyonnais), et un dernier que j’ai côtoyé en sélection de Bourgogne : Younes Kaboul (AJ Auxerre), c’était un autre niveau.

Quel a été ton match le plus marquant en tant que joueur ? En tant qu’entraîneur ?

En tant que joueur celui qui m’a le plus marqué, mais dans le mauvais sens, c’est ce fameux match contre le FC Morteau pour la montée en R1 qu’on perd 4/3 alors qu’on gagnait 3/1 en supériorité numérique. Le plus dur a été de voir la tristesse de mes coéquipiers et des nombreux supporters présents. Au final on est quand même monté.

En tant que coach c’est en U11 lors du challenge Boulogne (finales départementales) avec la génération Mathis Janvier, Matteo Apollinari, Armand Saive, toute l’année on semblait être derrière Dole mais au final on gagne 1/0, le bonheur total du coach, joueurs, parents. Je m’en souviens comme si c’était hier, surtout de l’après !!

Quel est ton joueur préféré et l’équipe que tu supportes en dehors du RCL ?

Aïe ! Ça ne va pas plaire à tout le monde, je supporte l’Olympique Lyonnais.

Donc ça amène quelques soirées animées, surtout avec mes coéquipiers en club Florent Abel (Saint-Étienne) et Nabil Lazrak (Olympique de Marseille). Mais on continue à se parler, donc l’amitié prend le dessus !

Mon joueur préféré c’est Messi.

Quel est ton souvenir le plus fou dans le foot ?

Mon souvenir !! C’est en 15 ans en ligue avec Louhans Cuiseaux, on joue le dernier match contre l’AJ Auxerre et il faut qu’on gagne pour être champion. Début de match compliqué on perd 1/0.

On a la chance d’égaliser juste avant la mi-temps.

Puis viens la 80e minute, coup franc pour nous à 20 m. On était deux à vouloir le tirer et puis j’ai réussi à convaincre mon pote de me le laisser. Le résultat : je marque ! J’ai cru qu’on avait gagné la ligue des champions, envahissement de terrain et tout ce qui suit. C’était magique !

PARTENAIRES MAJEURS
https://www.rclons.fr/wp-content/uploads/2020/10/mazars-rcl-lons.jpg
https://www.rclons.fr/wp-content/uploads/2020/10/hyper-u-rcl-lons.jpg
https://www.rclons.fr/wp-content/uploads/2020/10/garage-sports-rcl-lons.jpg
https://www.rclons.fr/wp-content/uploads/2020/10/intersport-rcl-lons.jpg
PARTENAIRES INSTITUTIONNELS
District du Jura
FFF
https://www.rclons.fr/wp-content/uploads/2020/10/logo-rcl-ligue-franche-comte.jpg
https://www.rclons.fr/wp-content/uploads/2020/10/logo-rcl-jura.jpg
https://www.rclons.fr/wp-content/uploads/2020/10/logo-rcl-ville-de-lons-le-saunier.jpg
https://www.rclons.fr/wp-content/uploads/2020/10/logo-ois-lons.jpg
https://www.rclons.fr/wp-content/uploads/2020/10/logo-ecla.jpg
https://www.rclons.fr/wp-content/uploads/2020/10/logo-stexupery.jpg
https://www.rclons.fr/wp-content/uploads/2020/10/logo-bfc.jpg
https://www.rclons.fr/wp-content/uploads/2020/10/logo-rcsa.jpg
District du Jura
FFF
https://www.rclons.fr/wp-content/uploads/2020/10/logo-rcl-ligue-franche-comte.jpg
https://www.rclons.fr/wp-content/uploads/2020/10/logo-rcl-jura.jpg
https://www.rclons.fr/wp-content/uploads/2020/10/logo-rcl-ville-de-lons-le-saunier.jpg
https://www.rclons.fr/wp-content/uploads/2020/10/logo-ois-lons.jpg
https://www.rclons.fr/wp-content/uploads/2020/10/logo-ecla.jpg
https://www.rclons.fr/wp-content/uploads/2020/10/logo-stexupery.jpg
https://www.rclons.fr/wp-content/uploads/2020/10/logo-bfc.jpg
https://www.rclons.fr/wp-content/uploads/2020/10/logo-rcsa.jpg

Envie de devenir partenaire du Racing Club Lédonien ?